Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 Feb

Japon:Histoire/ L'Ere Shôwa (7)

Publié par Furansuzen  - Catégories :  #Histoire du Japon

L'Ere Shôwa (an 1926 - an 1989)

En 1926, Hirohito succèda à son défunt père et donna à son règne le nom de Shôwa (ère de la Paix Rayonnante).


undefined

L'Empereur Shôwa

Empereur-Hirohito-2-copie-1.jpg

L'Empereur Shôwa


L'expansionisme militaire du Japon prit de l'ampleur au cours de l'ère Shôwa avec l'invasion de la Mandchourie en 1931 puis des provinces du nord de la Chine. 
En 1933, le Japon se retira de la Société des Nations qui avait condamné ce coup de force.
En 1937, l'archipel se lança dans une invasion à grande ampleur de la Chine, qui débuta avec les bombardements de Shangai et de Guangzhou. Puis vint le massacre de Nankin, où plus de 200.000 civils chinois furent exterminés, et où 20.000 femmes furent violées par l'armée impériale japonaise.


 

 

Fosse-commune-massacre-Nankin.jpg

Fosse commune Massacre de Nankin


Domination-japonaise.jpg

Domination japonaise sur les Chinois

Les militaires nippons allièrent à leur chauvinisme la volonté d'affranchir les pays asiatiques de l'emprise occidentale. Persuadés que ces derniers se rangeraient sous la férule du Japon, ils se prirent à rêver de faire de leur patrie le centre d'une "sphère de coprospérité de la Grande Asie Orientale".

undefined

Timbre représentant la sphère
de coprospérité


Dès lors, la propagande shôwa s'orienta vers des slogans tels que : "l'Asie aux Asiatiques". 
En 1940, les militaires nippons profitèrent de la défaite de la France pour renforcer leur position dans le nord de l'Indochine, puis dans le sud de celle-ci en 1941.
Les Alliés répondirent à ces offensives par le boycott des importations nippones.
Dans la même année, le Japon conclut un pacte tripartite avec l'Allemagne et l'Italie, puis un pacte de neutralité avec l'URSS
en 1941.

pacte-tripartite.jpg

Pacte Tripartite

Pacte-tripartite-3.jpg

Signature du Pacte Tripartite

Une nouvelle campagne fut lancée avec l'attaque aérienne de Pearl Harbor aux Etats-Unis, en décembre 1941, qui détruisit une partie de la flotte américaine du Pacifique et décida de l'entrée en guerre des Etats-Unis. Mais l'armée nippone manquait d'hommes et de moyens et il devint de plus en plus difficile de résister à la contre-offensive américaine...



PEARL-HARBOUR.jpg
Pearl Harbor

En novembre 1944, l'archipel subissait les premiers raids aériens alliés. Après les bombardements atomiques de Hiroshima (6 août 1945) et de Nagasaki (9 août 1945), l'Empereur Shôwa procéda finalement à la rédition du Japon, le 15 août
1945.
Le Japon dut ainsi perdre l'ensemble de ses territoires d'outre-mer et subir l'occupation militaire alliée jusqu'à son entière démilitarisation. Cette occupation, menée d'une poigne de fer par le Général Douglas Mac Arthur, fut une période de profonds remaniements.

Douglas-mac-Arthur.jpg

Douglas Mac Arthur

En 1946, une nouvelle constitution instaura une monarchie constitutionnelle. L'Empereur Hirohito renonçait à son ascendance divine mais il restait le symbole de l'Etat et de l'unité nationale.
Le Japon dut renoncer à jamais à la guerre, ce qui impliquait le démantèlement de ses forces armées. 
Autres réformes : décentralisation, importante réforme agraire, suffrage universel étendu aux femmes, reconstitution des syndicats, refonte du système éducatif sur le modèle américain. 

En 1948, les Etats-Unis relevèrent le Japon pour en faire un allié et lui accordèrent son premier prêt afin de se reconstruire. Pendant la guerre de Corée (1950-1953), le Japon devint la principale base de ravitaillement des forces américaines, ce qui accéléra le redressement de son économie et fut le point de départ du "miracle économique" nippon.

Japon-par-satellite.jpg

Japon vu du ciel

En 1952 prit fin l'occupation, à la suite du traité de San Francisco (septembre 1951). Mais un traité de sécurité nippo-américain (1951) et un pacte d'assistance pour la défense mutuelle (1954) maintinrent l'emprise de Washington sur la politique de Tôkyô. 

Devenu le principal partenaire des Etats-Unis en Extrême-Orient, le Japon put se confronter au savoir-faire américain et s'initier aux technologies de pointe.
Bientôt régna, dans les foyers, l'"american way of life". Le mal de vivre d'après-guerre semblait oublié.

En 1960, face à la montée de la gauche et de l'anti-américanisme fut signé un traité de défense mutuelle qui rendit les rapports économiques et militaires entre les deux pays plus équitables.

En 1964, le Japon fut prêt à accueillir les Jeux Olympiques. Il s'était hissé au rang des premières puissances mondiales. Tôkyô devint la plus grande capitale du monde. 

jeux-olym-64.jpg

Jeux Olympiques 1964

jeux-olympiques-1964.jpg

Equipe du Japon 1964

En 1972, les îles Ryukyu dont Okinawa furent rendues au Japon. Début d'une coopération économique avec l'Union Soviétique (en dépit du désaccord à propos des îles Sakhalines).

Après plusieurs chocs pétroliers (1974 et 1979), le Japon renoua avec une forte croissance en 1980.

Puis, en 1985, la réévaluation du yen provoqua une spéculation monétaire et immobilière sans précédent. 

Hirohito mourut en 1989, au bout de 62 ans de règne, le plus long de l'histoire du Japon.


Je crois que c'est d'ailleurs le plus long de mes articles! Désolée, mais j'ai résumé le plus possible...

 

Commenter cet article

À propos

Shiatsu, Japon, Arts Martiaux, Zen