Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 Jan

Le Shiatsu enfin expliqué scientifiquement !

Publié par FuransuZen  - Catégories :  #Shiatsu, #Sciences

Tokujiro NAMIKOSHI, l'un des fondateurs du Shiatsu, avait dans l'idée de réguler les fonctions neuronales du corps. Il affirmait que le Shiatsu agit sur le système nerveux autonome.

Qu'est-ce que le système nerveux autonome me direz-vous? Eh bien c'est la partie du système nerveux responsable des fonctions automatiques du corps. Il contrôle les muscles lisses, les muscles cardiaques, les fonctions respiratoire, digestive et cardio-vasculaire. Il agit sur la motricité et les sécrétions viscérales. Sur le plan sensoriel, il traîte les informations en provenance de la sensibilité viscérale.

En gros, cela veut dire qu'une partie de notre système nerveux fonctionne en dehors de notre volonté (respirer, digérer, le coeur qui bat, ça se fait sans qu'on y pense!) 

 

C'est aussi le système nerveux autonome qui s'occupe des fonctions-réflexe de notre corps. Il gère notre relation aux stimuli externes. 

Soit le système nerveux autonome s'adapte, et cela, c'est la fonction PARASYMPATHIQUE.

Soit il se ferme, et là, c'est la fonction SYMPATHIQUE.

Le système SYMPATHIQUE sert à mettre en route les défenses de notre corps face aux agressions extérieures (énergie de défense, énergie WEI en médecine Chinoise).

C'est la fonction SYMPATHIQUE qui est responsable des blocages d'énergie, et donc des dysfonctionnements de notre organisme. Alors, le système nerveux autonome entre en déséquilibre, et les symptômes apparaissent. 

 

Et c'est là que nous pouvons intervenir avec le Shiatsu!

 

Voici la première grande découverte de Namikoshi : le Shiatsu va STIMULER le système PARASYMPATHIQUE, le modérateur, le régulateur, celui qui fait que le système nerveux s'adapte harmonieusement, afin de rééquilibrer le système nerveux autonome.

Ceci est aux COEUR des recherches de Namikoshi.

La deuxième grande découverte de Namikoshi, c'est que le Shiatsu travaille aussi sur les réflexes cutanéo-viscéraux.  

Je m'explique.

Quand les dysfonctionnements se produisent dans les organes internes, l'excitation des nerfs sensoriels viscéraux afférents agit :

- Sur les cordes postérieures de la moëlle épinière ( les extrêmités de la moëlle épinière au niveau des vertèbres) 

- Sur le système nerveux autonome qui lui est associé,

- Sur les nerfs sensoriels de la peau et des muscles, 

provoquant une hyperestésie et une tension musculaire excessive.

(Définition hyperestésie : "Accentuation de la sensibilité qui transforme certaines sensations (tactiles, thermiques) en sensations de douleur."

Merci Larousse!)

C'est alors que Namikoshi dresse une cartographie de différents points, qu'il nomme les points SHU, situés tout au long de la colonne vertébrale (sur les cordes postérieures de la moëlle épinière). 

 

 

 

 

Les points HUA TUO et les points SHU

Les points HUA TUO et les points SHU

Il y a deux lignes : la première, c'est la ligne des HUA TUO. Elle est située à 1/2 pouce (0,5 CUN) de la colonne vertébrale.

La deuxième, c'est la ligne des points YU ou SHU. Elle est située à 1 pouce 1/2 (1,5 CUN) de la colonne vertébrale. Celle-ci est directement liée à l'énergie des organes.

Tous ces points ont la même fonction, la même action.

Une action sur ces points hypersensibles ou tendus va mettre en route un processus-réflexe sur les organes internes qui leur sont associés.

Voilà une explication claire, démontrée, scientifique de l'action du Shiatsu sur le corps.

 

Le Shiatsu enfin expliqué scientifiquement !

 

 

Je vais terminer cet exposé en vous expliquant les deux énergies présentes dans notre corps:

 

L'énergie WEI, l'énergie de défense,  correspond au système SYMPATHIQUE (rappel de ce que j'ai écrit plus haut : le système SYMPATHIQUE sert à mettre en route les défenses de notre corps face aux agressions extérieures).

C'est une énergie YANG, rapise, mobile, qui circule hors méridiens, à la surface de la peau. C'est l'énergie de défense qui protège l'organisme contre les agressiosn externes..

• Energie Wei 

•Formée au TR inférieur 

• Nourrie par le TR moyen 

• Diffusée par le TR supérieur 

• Superficielle, circule hors des méridiens. 

• Circule le jour en superficie de la peau, la nuit en profondeur 

• Réchauffe, contrôle la transpiration.

 

L'énergie RONG, l'énergie nourricière, correspond au système PARASYMPATHIQUE. C'est une énergie YIN, moins mobile, qui circule dans les méridiens. C'est l'énergie réparatrice de l'organisme, restauratrice des dépenses énergétiques.

• Energie Rong 

• Formée au TR moyen 

• Très proche du Sang; nourrit l’ensemble de l’organisme 

• Circule dans les méridiens selon trajet précis ( P-GI-E-RP-C-IG-VR-MC-TR-VB-F).

 

C'est sur ces deux énergies que nous allons beaucoup insister en Shiatsu pour :

- travailler sur les déséquilibres du système nerveux autonome,

- rééquilibrer les énergies.

 

Voilà, mon article touche à sa fin, j'espère que vous aurez pris plaisir à le lire. Vous pouvez vous en servir pour votre pratique, ou pour faire un exposé pour vos études.

Je n'ai rien inventé alors servez-vous! 

 

En Shiatsu,

 

Votre dévouée Furansu Zen.

Voici un commentaire qui m'a été donné par mon ami Ivan Bel,  membre du groupe Facebook "Shiatsu Voie d'Equilibre", que je trouve pertinent.  Ivan m'apporte quelques corrections et précisions complémentaires :

"Namikoshi n'était pas un grand fan des points chinois et les Shu et les Hua Tuo sont bien plus anciens et datent de la Chine ancienne dans les canons de la MTC. En Shiatsu Namikoshi on utilise 3 lignes dans les dos et non pas deux. Enfin il n'y a pas que 2 énergies dans le corps. Un auteur chinois en a compté 32 différentes... même si le Wei Qi et le Rong Qi sont importantes avec le Yuan Qi (ancestrale), Kong Qi (de l'air), Gu Qi (de la nourriture). Enfin, mettre dans un même article Namikoshi et des notions MTC qu'il n'utilisait pas c'est risquer de mettre de la confusion dans l'esprit des lecteurs."

Merci Ivan!

Commenter cet article

Alain Servais 16/01/2016 10:46

Bonjour,
que signifie "TR" dans votre article ?
D'avance merci pour votre réponse.

FuransuZen 16/01/2016 21:39

C'est le méridien du Triple Réchauffeur!

Thomas resiliation 15/01/2016 13:49

Merci pour cette article, il faut plus écouter notre corps, il ne faut pas hésitez à utiliser de la médecine douce pour les soucis récurrents (shiatsu, réflexologie, reiki...)

FuransuZen 17/01/2016 21:13

Oui, enfin pour ma part je respecte au maximum les personnes qui viennent recevoir un Shiatsu, leur corps ainsi que leur esprit. On prend le temps de parler, et même de boire un thé après le Shiatsu :-)

bonne roots 17/01/2016 15:47

c'est une approche beaucoup plus respectueuse de la personne dans la prise en charge... une grande valeur un peu en déperdition dans notre société consumériste. apprendre à se connaitre et ainsi trouver nos propres besoins pour mieux vivre l'instant présent. :-). quand on arrive ne serait à répondre à la question "qu'est ce que je ressens et où dans mon corps?" signifie qu'on est présent à soi, donc ancré!... toujours une question de racines... ;-)! alors que nous vivons dans une société où corps et esprit sont en déconnexion.

FuransuZen 15/01/2016 20:26

Mais je vous en prie Thomas. Merci à vous d'avoir lu l'article, il était difficile à lire, un peu compliqué, il faut vraiment se concentrer pour l'appréhender mais quand on l'a bien compris, tout s'éclaire! Je suis d'accord avec vous, de plus en plus de personnes écoutent leur corps et en ont assez d'avaler des médicaments. Les médecines douces sont formidables quand on a recours à elles. Cordialement!

À propos

Shiatsu, Japon, Arts Martiaux, Zen